42

Le film à voir... Ou pas!
Quel film glisser sous le sapin?

Vous en avez déjà certainement aperçus. Ils zigzaguent dans les rayons des magasins la veille de Noël, l’air un peu perdu, le désespoir dans le regard. Souvent, ils finissent par choisir un DVD au hasard sur les présentoirs. Ils se disent qu’au pire la personne à qui ils vont offrir ce film sélectionné à l’aveugle ne le regardera jamais et qu’au mieux elle le refilera à quelqu’un d’autre. Afin de vous éviter de vous retrouver dans cette situation somme toute embarrassante, Le P'tit Ju vous a concocté une liste non exhaustive de conseils qu'on espère originaux et adaptés aux personnes de votre entourage...

Par TG, le - Ed. 32

Pour toute la famille (y compris le lointain cousin suisse allemand)

Recycling Lily

Déjà disponible dans sa version suisse alémanique (avec sous-titres, ne vous inquiétez pas), le premier long-métrage du Fribourgeois Pierre Monnard a amené un vent de fraîcheur sur la production helvétique. Cette comédie romantique volontairement kitsch raconte l’histoire d’un inspecteur des ordures ménagères dans un village d’Outre-Sarine, là où les haies sont coupées au carré. Obsédé par les règles et la propreté, Hansjörg Stähli tombe amoureux de Lily qui travaille comme serveuse dans le fast-food du coin. Mais son idylle se voit compromise lorsqu’il apprend que Lily est atteinte de syllogomanie. En français dans le texte: Lily ne jette rien et accumule une quantité faramineuse d’objets tous plus inutiles les uns que les autres dans son appartement.

Jouant intelligemment avec les clichés, Recycling Lily est drôle et touchant. Les bourbines comme les Welchs en prennent pour leur grade. Pour son premier film, Pierre Monnard fait preuve d’une vraie personnalité. Couleurs flashy, personnages naïfs et originaux qui semblent tout droit sortis d’une bande dessinée; on ne peut s’empêcher de penser au Fabuleux Destin d’Amélie Poulain devant Recycling Lily, et ce n’est pas pour nous déplaire.

Lily

Pour le geek qui vous bassine depuis 3 semaines au sujet d’«Interstellar» en vous disant que c’était trop bien!

Cosmos: Une odyssée à travers l’univers

Nous avons ce qu’il vous faut pour votre connaissance qui aime avoir le nez dans les étoiles. Les plus âgés d’entre vous se souviennent peut-être de la série des années 80 Cosmos: A Personal Voyage qui était animée par Carl Sagan (le célèbre astronaute américain). Eh bien figurez-vous que la veuve de Sagan a décidé de produire une nouvelle version de cette série. En 13 épisodes, l’astrophysicien Neil deGrasse Tyson nous fait découvrir les plus grands mystères de l’univers. À la fois pertinent scientifiquement et bluffant visuellement (les images et effets spéciaux absolument magnifiques nous décrochent la mâchoire à plusieurs reprises) ce Cosmos: Une odyssée à travers l’univers saura satisfaire autant le rêveur que le passionné de science. Attention toutefois, la série n’est disponible qu’en version anglaise sous-titrée français.Cosmos

 

Pour les petits

Max et les Maximonstres

Cette année a été un peu ingrate avec les petits cinéphiles. Rares ont été les films pour enfants vraiment réussis. Du coup, on se permet de recommander l’un de nos derniers coups de cœur du rayon «jeunesse». Max et les Maximonstres de Spike Jonze (Her) est un merveilleux OFNI pour enfants. Pas forcément facile d’accès, il saura enchanter les plus rêveuses de vos têtes blondes.

Max

Pour les courageux

Mister Babadook

Tout droit venu d’Australie, Mister Babadook est certainement l’un des films d’horreur les plus terrifiants de l’année. Cette histoire d’une jeune veuve qui tente tant bien que mal de s’occuper seule de son fils de 6 ans devenu incontrôlable et dont les rêves sont hantés par une étrange créature glacera le sang de plus endurcis de vos proches. Très soigné visuellement, doté de personnages très bien écrits, le premier film de la réalisatrice Jennifer Kent se démarque sans peine des autres productions horrifiques de ces derniers temps. Attention à ne pas se tromper d’étiquette sur le paquet cadeau! Babadook

Pour le mordu d’action et de science-fiction

Edge of Tomorrow

La bonne surprise de l’année en terme d’action et de science-fiction n’est autre que le nouveau film de Doug Liman qui met en scène Tom Cruise: Edge of Tomorrow. Dans un futur proche, des hordes d’extra-terrestres surpuissants sont sur le point de prendre possession de la Terre. Alors qu’il n’a jamais mis un seul pied sur un champ de bataille, le commandant William Cage, véritable pleutre, se voit envoyé au front. Forcément, il meurt après quelques secondes seulement et se retrouve projeté dans une boucle temporelle. Le voilà condamné à vivre, revivre et revivre encore le même combat et donc à mourir indéfiniment…

Sur la base de cette idée, Edge of Tomorrow déploie une narration extrêmement rythmée et amusante. Sur le principe bien connu des gamers du «die and retry» (meurt et réessaye), le personnage campé par Tom Cruise se voit forcé de développer une stratégie efficace pour vaincre son ennemi au fil de ses nouvelles tentatives, qui se soldent toutes par sa mort. Forcément, plus il tente et échoue, plus il s’améliore et affine sa technique.Edge of Tomorrow

Pour l’amateur d’arts martiaux

Detective Dee L’intégrale

Sortie cette année, la suite du déjà très bon Detective Dee: Le mystère de la flamme fantôme vient d’arriver dans les bacs. Intitulé Detective Dee 2: La légende du dragon des mers et toujours réalisé par l’immense Tsui Hark, ce deuxième opus est encore plus fou que son aîné. Visuellement, c’est bien simple, il s’agit d’une leçon : combats lisibles, merveilleux jeux sur les couleurs, mise en scène remarquablement maîtrisée… à 64 ans, le réalisateur hongkongais est au sommet de sa forme. Une véritable claque. Pour la sortie de cette suite, Wilde Side a eu la très bonne idée de sortir un coffret réunissant les deux épisodes.Dee

Pour l’étudiant HEC

La Crème de la crème

Le nouveau film du Français Kim Chapiron n’est pas tendre avec le milieu des étudiants en économie. La Crème de la crème raconte le parcours de trois étudiants dans l’une des meilleures écoles de commerce de France. En clair: ils sont formés pour devenir l’élite du monde de la finance. Il faut quelques minutes pour bien saisir le ton du film, mais une fois embarqué dans cette charge sans concession contre ces étudiants qui appliquent les lois du marché aux relation sociales, on se délecte.La Crème

Pour le cinéphile nostalgique

Les 7 Samouraïs

Enfin! Enfin une version intégrale (avec l’entracte musicale) restaurée du chef-d’œuvre d’Akira Kurosawa. Nous l’avons attendu longtemps, voilà donc que les 7 Samouraïs arrivent en haute définition. Tout simplement indispensable, cette épopée n’a pas volé son statut de film culte et vous ferez à coup sûr un heureux en l’offrant.Samourais

Pour le collectionneur de coffrets

Intégrale Jacques Tati

Il n’y a pas que Harry Potter qui bénéficie d’un joli coffret en cette fin d’année. En effet, Studiocanal a eu l’excellente idée d’éditer tous les films de Jacques Tati et de les rassembler dans un joli coffret DVD ou Blu-ray qui contient (prenez votre souffle) les trois versions de Jour de fête, les deux versions de Les vacances de Monsieur Hulot, Mon oncle, Playtime, Trafic, Parade accompagnés de 7 courts-métrages du réalisateur et d’un livret soigné… De quoi découvrir ou redécouvrir ce cinéaste essentiel de l’histoire du cinéma.Tati

Pour l’amateur de séries

True Detective

Oui, nous vous en parlions déjà le mois passé comme l’une des meilleures séries de l’année et nous n’avons pas changé d’avis. Absolument captivante, cette première saison de True Detective est une petite merveille d’écriture, de suspens et de noirceur. Pour en savoir plus, notre critique complète est toujours disponible ici.Detective

 

 


Cet article a été vu 187 fois.

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


AccueilLa rédactionLe T-Shirt insoliteVotre pub ici?S’abonner gratuitementDevenir Membre-SoutienContactArchives
© Tous les contenus de ce site appartiennent au Petit Jurassien | Réalisation Pomzed Design
Ils sont protégés et sont interdits à la copie et/ou à la reproduction | Conditions générales

%d blogueurs aiment cette page :