42

L'Aller-Retour
Va chier bonne nuit!

A l’approche de l’automne, le Petit Jurassien se sent pousser des ailes dans les cuisses! La température tombe, la forêt arbore ses plus belles robes de la collection automne-hiver et les estomacs réclament des mets réchauffants et réconfortants; c’est l’heure de s’activer le fondement et d’aller voir en nature si on y est!

Par RM, le - Ed. 30

Et comme le hasard fait bien les choses, mais que parfois on l’aide un peu, votre journal préféré profite de sa 30ème édition pour vous proposer une toute nouvelle chronique. Dorénavant chaque mois, été comme hiver, le Petit Jurassien  vous proposera un itinéraire de randonnée qu’on aura préalablement testé pour vous, avec au bout du chemin, une bonne petite spécialité bien de chez nous, pour soigner les corps et les cœurs, et ce parce qu’on sait tous qu’on marche toujours mieux avec une carotte sous le nez!

Mesdames et Messieurs, le P’tit Ju est fier de vous présente «L’aller-retour».

 

Données de base (approximatif)

Point de départ/arrivée: Patinoire de Moutier
Kilomètres: 13 km
Gain altitude: 624 m
Temps de marche: environ 4h30
Calories dépensées: environ 1200
Itinéraire: «Chez la Thérèse par les vieilles échelles»
Difficulté: difficile

 

Départ

Parquez votre véhicule sur l’une des nombreuses places de parc gratuites de la patinoire/piscine de  Moutier (photo1). Ici pas de risques de vous prendre une prune pendant que vous irez aux fraises, même si on rappelle qu’il est important de manger 5 fruits et légumes par jour!

De là, partez tout droit direction le sommet du Graitery, à travers champ pendant environ 10 minutes (photo2), jusqu’à ce que vous croisiez une route goudronnée. Prenez à gauche et suivez la jusqu’à ce que ça recommence un peu à descendre. Là prenez à droite direction le Cerneux Renard (photo3).

Sur le chemin quand vous entrez dans la petite forêt, tournez à gauche pour monter dans les bois, ensuite vous déboucherez dans une magnifique clairière qui s’ouvre sur un pâturage (photo4). Soyez attentif, sur votre droite, dans le champ, il y a souvent des chevreuils. Continuez à monter tout droit jusqu’à ce que vous croisiez un chemin blanc, là prenez à gauche, c’est tout plat, vous entrez alors dans la forêt et vous n’en sortirez plus jusqu’au sommet.

Continuez tout droit sur le chemin, vous passez alors un tunnel creusé dans la roche (photo5), puis des chutes d’eau, un pont et ensuite une intersection. Là tournez à droite pour attaquer la montée (photo6-7). Montez tout droit jusqu’à arriver à une petite plateforme qui marque l’intersection entre 2 routes possibles (photo8).

Le choix

Sur cette place vous avez le choix:

  • Si vous continuez tout droit, alors vous prenez le chemin «officiel» qui vous amènera un peu plus haut au départ d’un magnifique canyon.
  • Si vous tournez à droite, vous empruntez alors un chemin un peu dissimulé et mal entretenu qui va vous amener jusqu’au départ d’une montée très raide (photo9). Vous sortez alors du sentier et montez directement dans la pente jusqu’à rejoindre le chemin au départ du même canyon que par l’itinéraire 1 (photo10).

Comme on le dit souvent tous les chemins mènent à Rome, et c’est valable aussi sur le Graitery, mais cela-dit ATTENTION, l’itinéraire 2 est recommandé exclusivement pour les marcheurs confirmés! On vous rappelle qu’il n’y a pas de sentier officiel.

Le Canyon

Vous voilà enfin arrivé au départ du canyon. Vos efforts vont être récompensés, car c’est clairement le passage le plus spectaculaire de la randonnée!

Vous montez dans les entrailles d’une gorge relativement dévastée, avec des vieux troncs fracassés, on sent qu’il ne faut pas être dans le coin quand l’orage gronde!

Continuez de monter en suivant les indications «rouge et blanc» (photo 11-12) jusqu’à arriver à un cul de sac, là où se trouve une charmante chute d’eau (photo13). Là regardez sur votre gauche, vous trouverez des chaînes ancrées dans la roche, elle vous aideront à escalader les rochers (photo14). Attention, c’est souvent humide et donc très glissant!

Une fois passée cette partie, retournez vous et admirer le point de vue dans les falaises du Graitery, c’est magnifique! Mais ne trainez pas trop vous n’êtes pas encore en haut… A partir de là, vous allez devoir trouver des panneaux orange (photo15). Ils indiquent le chemin jusqu’au sommet. Ils ne sont pas toujours facile à trouver, mais il suffit bien souvent de lever les yeux, ce qui n’est pas toujours facile vu que ça monte dur!

Un peu plus haut vous devrez négocier un passage un peu difficile en escaladant un tronc sur lequel vous trouverez vissé un des panneaux orange (photo16-17). Un conseil, passez dessous c’est plus simple.

Depuis là vous êtes presque en haut, continuez de suivre les panneaux jusqu’à voir poindre les lueurs de la sortie de la forêt. Vous passez devant un panneau jaune où est inscrit «vieilles échelles» (photo18), puis dès la sortie de la forêt, vous tombez nez à nez avec un double panneau orange qui vous donne le choix entre la bergerie d’Eschert et le Ski Club Moutier (photo19). Prenez à droite, repartez dans la forêt et suivez le chemin qui longe les falaises jusqu’à sortir des bois et voir au loin le chalet du Ski Club Moutier.

A la soupe…ou «va chier bonne nuit»!

Depuis le Ski Club Moutier, suivez le chemin plat qui longe la crête du Graitery, vous passez devant une ferme (photo20), puis plus loin devant une autre. Là prenez à gauche pour remonter un peu, suivez les panneaux qui indiquent Montagne de Graitery (photo21), vous passez une barrière, puis une autre et redescendez légèrement. Vous apercevrez l’auberge du Graitery en contrebas: bienvenue chez Thérèse et Frédy!

Au menu des plats traditionnels, simple mais copieux comme des tranches à la crème, des röstis, des fondues, etc… Prix abordables et accueil chaleureux (photo22) mais pensez à réserver, surtout si vous montez un dimanche, car il y a souvent fête et pas sûr que vous trouviez une place. Nous on a testé le traditionnel plat bernois à volonté pour CHF 28.– (photo23). Honnêtement on a du mal à redescendre!

Ndlr: n’oubliez pas de demander au Frédy de vous faire gouter SA gentiane!

Pour la rentrée

Avant toutes choses, profitez d’être en haut pour admirer la vue qui s’offre à vous (photo24).

Sinon, pour rentrer, il y a presque autant d’itinéraire possible que de poil dans la barbe au Frédy. Cela dépend du temps que vous avez, de l’énergie qu’il vous reste et aussi du nombre de verre que vous avez éclusé chez Thérèse et Frédy. Le mieux c’est encore de demander conseils aux tenanciers de l’auberge, ils connaissent la montagne par cœur et ils sauront vous guider selon vous souhaits. 

Nous on vous recommande la descente par les échelles, les nouvelles, cette fois-ci, (photo25-26). Pour ce faire, depuis l’Auberge revenez sur vos pas jusqu’à la vieille ferme que vous avez passé tout à l’heure (photo20), puis passez la barrière et descendez directement dans les champs. Le chemin part juste en-dessous, au départ de la forêt.

Suivez le sentier jusqu’au fond (photo27) puis, prenez le chemin blanc jusqu’à l’intersection (photo28), ensuite coupez tout droit à travers la forêt, vous retomberez sur vos pas (photo3).

 A vous de marcher

Vous pouvez aussi naturellement faire ce chemin dans l’autre sens, en montant par les échelles et en redescendant par les anciennes. Attention tout de même, on vous rappelle que le sentier des vieilles échelles n’est pas praticable pour n’importe qui. Evitez d’y aller avec des personnes à mobilité réduite ou avec des enfants en bas âge.

Si vous avez des itinéraires de randonnée dans la région que vous avez découvert et que vous voulez les partager, envoyez-nous quelques infos à [email protected], on ira jeter un œil.

Allez hop maintenant, assez glandé, mettez vos chaussures et feu départ!

Bonne promenade… et bon appétit!


Cet article a été vu 2117 fois.

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


AccueilLa rédactionLe T-Shirt insoliteVotre pub ici?S’abonner gratuitementDevenir Membre-SoutienContactArchives
© Tous les contenus de ce site appartiennent au Petit Jurassien | Réalisation Pomzed Design
Ils sont protégés et sont interdits à la copie et/ou à la reproduction | Conditions générales

%d blogueurs aiment cette page :