42

Magazine
SOS futures mamans: vive les bébés!

La venue d’un enfant doit être une joie et un cadeau de la vie, pas un drame ou un malheur. C’est dans cet état d’esprit que milite SOS futures mamans, une équipe de bénévoles qui vient en aide aux bébés de zéro à deux ans. Au cœur de l’œuvre sont placés la maman et l’enfant dans une grande chaine de solidarité et d’amitié.

Par Cégé, le - Ed. 13

Fondée à Fribourg en 1974, l’association se veut une main tendue à toutes les mamans ou futures mamans que se trouvent démunies moralement ou financièrement face à une grossesse ou à l’éducation de leurs enfants. Cette forme d’aide aux mères en difficultés a rapidement pris de l’extension. Des sections existent dans tous les cantons romands, au Tessin et en Suisse alémanique, et se développent aussi l’étranger. Pour la région, la section Jura-Prévôté (jusqu’à Tavannes) est placée sous la responsabilité de Chantal Mérillat.

Des marmousets choyés

A Moutier, on trouve un vestiaire, nom donné au local de prêts, à la rue Centrale 21, qui est ouvert tous les premiers et troisièmes lundis du mois de 14h à 16h 30, ou sur rendez-vous en cas d’urgences. On y trouve tout ce dont a besoin le chérubin: habits, poussettes, lits, tables à langer ou tout le matériel de puériculture nécessaire, qui seront prêtés gratuitement. Ce qui est exposé au vestiaire provient de dons faits par des familles et sera remis aux mamans nécessiteuses, quels que soit leur origine, leurs convictions religieuses ou leur statut social. Elles pourront choisir elles-mêmes leur layette qui leur sera remise par une des sept bénévoles qui soigneront l’accueil dans la simplicité et la générosité afin de confirmer la maman dans la joie de sa maternité.

Au vu de la grande fréquentation des locaux, il semblerait que cette association corresponde à un réel besoin et que leur slogan: «aimer, accueillir, aider», ne soit pas vain. Et ce que l’on cherche le plus, ce sont des petits lits en bon état, avec sommier et matelas.

Autres soutiens

Hormis les prêts, SOS futures mamans s’occupe également de divers accompagnements. Une centrale téléphonique, par exemple, assure une permanence sept jours sur sept, de 7h à 19h, pour répondre aux diverses gênes ou pour un soutien à domicile avec les familles. C’est aussi des femmes ou filles seules ou des jeunes couples qui font appel à un suivi de l’association, pour des raisons financières, affectives ou morales. Des femmes ou familles étrangères qui ne connaissent pas les mœurs régionales et sont généralement dépassées y ont également recours. On peut alors les mettre en contact avec divers organes comme des puéricultrices, médecins, avocats, services sociaux, etc. Pour les familles dans la précarité, SOS futures mamans va aussi jusqu’à fournir Pampers et lait.

Le nerf de la guerre (si l’on peut dire…)

Mais bien sûr, tout cela a un prix. La section prévôtoise est forte de cent cinquante membres cotisants, et il faut courir les associations de bienfaisance pour pouvoir payer les locations et frais inhérents au fonctionnement et achats, étant entendu, bien sûr, que tous les responsables sont entièrement bénévoles. On s’approche donc de divers mécènes comme les paroisses, les communes, les sociétés philanthropiques, et toutes les bonnes âmes charitables sensibilisées par ce problème humain.

 

SOS futures mamans, centrale téléphonique: 032 422 26 26

Responsable Jura-Prévôté:
Chantal Mérillat
Martinets 7
2740 Moutier 
032 493 48 97

CCP: 25-3513-3


Cet article a été vu 1499 fois.

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


AccueilLa rédactionLe T-Shirt insoliteVotre pub ici?S’abonner gratuitementDevenir Membre-SoutienContactArchives
© Tous les contenus de ce site appartiennent au Petit Jurassien | Réalisation Pomzed Design
Ils sont protégés et sont interdits à la copie et/ou à la reproduction | Conditions générales

%d blogueurs aiment cette page :