42

Portrait
Lucie, reine de la poutze économico-bio

Ben tiens, pour une fois, le P’tit Ju va se la jouer écolo. Z’avez déjà vu le nombre de produits de nettoyage tous azimuts qui encombrent les étals des marchés? Tout est pensé pour une rentabilité maximale et une pollution galopante. Y a plein de saloperies dans ces nettoyants qui vont où? On ne vous fera pas l’affront de vous en dresser la liste. Heureusement, il y a Lucie qui en a pris conscience et nous donne des recettes que nos grand-mères connaissaient, mais sacrifiées sur l’hôtel du profit à outrance et du tout à l’égout. Merci qui?

Par Cégé, le - Ed. 17

Lucie Solignac-Beuret, fille de Denis, un ex-hockeyeur bien connu en Prévôté, épouse d’Hervé et mère de Yan, 8 ans et Joël, 6 ans, a senti sa fibre verte lui pousser comme les ailes d’un ange jaloux de voir évoluer les oiseaux. Non, mais c’est quoi cette m… de produits qu’on nous impose, chers et désastreux pour l’environnement? On doit pouvoir faire mieux. Sitôt dit, sitôt fait. Elle demande à l’Université populaire d’organiser un cours pour fabriquer soi-même lesdits produits avec des méthodes naturelles. C’est une bruntrutaine qui s’y colle, Magali Wicht de la boutiqueGraine de vie, qui fabrique elle aussi des produits naturels. Lucie emmagasine tout comme une éponge, teste, améliore, fait moult essais, et partage avec qui le veut bien. Le résultat est surprenant: moins chers, biodégradables, rapidement faits avec quelques ingrédients, ses produits nettoient aussi bien que les machins de grande surface, avec la touche écologique en plus. 

Faites le vous-même

N’allez pas croire que Lucie va se faire du blé sur votre dos. Elle ne vend rien, mais partage son savoir et vous propose des recettes que chacun peut réaliser. Pour les senteurs, on peut mélanger les recettes de base avec des huiles essentielles, aux vertus antiseptiques ou bactéricides, ou autres essences de parfum, un peu moins chères. A savoir aussi que quand elle mentionne vinaigre de pomme, ce n’est pas du vinaigre à salade, mais bien un détergent!

Changer ses habitudes n’est pas sorcier et peut se révéler très économique. Laissons-lui la plume pour nous expliquer qui, quoi, quand, comment.

Savon noir liquide est composé d’huile de lin ou d’olive et de soude, il est nettoyant, dégraissant, blanchissant, insecticide.

Vinaigre blanc (appelé aussi vinaigre de nettoyage ou détergent au vinaigre) est l’élément principal pour vos produits ménagers. Il dissout le tartre et le calcaire. Il a des propriétés antibiotiques et antiseptiques. Il est aussi désodorisant. Son odeur forte s’en va en séchant. Les deux ingrédients ci-dessus se trouvent en grandes surfaces, les autres en pharmacie.

Le bicarbonate de soude remplace les récurants. Il désodorise, désinfecte, enlève les tâches, assouplit les tissus, adoucit l’eau, élimine des odeurs, nettoie et fait briller.

Important: pour faire tous les produits ci-dessous, il faut d’abord diluer le bicarbonate et le vinaigre dans une petite quantité d’eau en secouant énergiquement. Vous rajoutez ensuite tous les autres ingrédients, remplissez d’eau et une fois le produit prêt, il faudra toujours bien l’agiter avant l’emploi.
Pour les contenants, vous pouvez garder vos bouteilles vides de «canard WC», produit de vaisselle, bidon de lessive et autres. Sinon, on trouve des contenants de toutes les tailles, en pharmacie, mais peut-être moins pratiques à l’utilisation.


Pour faire 1L de produit multi-usages pour le sol, le lavabo et les WC
– Eau
– 3 cs de bicarbonate 
– 6 cs de vinaigre
– 20 gouttes d’huile essentielle = 0,5 ml d’une pipette
 

Pour faire 1L de liquide vaisselle
– Eau
– 2 cs de bicarbonate
– 4 cs de vinaigre
– 4 cs de savon noir liquide
– 20 gouttes d’huile essentielle = 0,5 ml d’une pipette
 

Pour faire 3L de produit de lessive
– Eau
– 12 cs de bicarbonate 
– 6 dl de savon noir liquide
– 120 gouttes d’huile essentielle = 3 ml d’une pipette

 

Le bicarbonate fait office d’adoucissant et cela fonctionne très bien, donc inutile de rajouter de l’adoucissant! Par contre, si vos habits ne vous semblent pas assez adoucis, vous pouvez toujours rajouter du bicarbonate jusqu’à obtenir ce que vous souhaitez. Idem pour la senteur avec les HE ou les essences de parfum. Il faut mettre 200 ml de produit pour 1 machine de lessive remplie.

A froid, le produit ne sent pas spécialement bon, mais pas d’inquiétude, car au final il laisse sur le linge une bonne odeur de propre, et il est autant détachant qu’un produit de lessive du commerce. Par contre, votre linge ne sera pas intensément parfumé, comme avec les produits industriels.

Baignoire et lavabo 
Pour retirer la pellicule de gras des baignoires, le plus efficace est d’utiliser du vinaigre de nettoyage pur, de préférence le détergent au vinaigre de pomme, qui sent bien meilleur que le vinaigre blanc pur. Idem pour le lavabo. (Pour nettoyer et faire briller, vous pouvez aussi former une poudre à récurer en diluant simplement du bicarbonate de soude avec quelques gouttes d’eau sur une éponge, mais c’est moins efficace que le vinaigre.)

Vitres
Faites un mélange d’eau et de vinaigre dilué en quantités égales. Ou alors optez pour l’achat d’un gant de nettoyage + serviette à sécher JEMAKO (jemako.com), gant grâce auquel on n’utilise que de l’eau! En plus c’est super rapide et super efficace! Cela coûte environ CHF 70.- mais le gant et la serviette sont réutilisables in æternam (le gant et la serviette se nettoient à 60 °C).

Machine à laver la vaisselle
Remplacez votre liquide «rince-éclat» par du détergent au vinaigre de pomme! Ça marche très bien! Pour ce qui est de la poudre, la Coop vend la marque «l’arbre vert» qui est sans phosphate et au bicarbonate de sodium. Cela coûte CHF 13.80 pour 45 lavages alors ce n’est pas la mort, ça fait 30 cts par machine. Par contre, l’eau dans la région étant très calcaire, il faut quand même toujours rajouter du détergent au vinaigre de pomme comme «rince-éclat» + du sel régénérant, sinon il y aura des traces blanches sur votre vaisselle.

Toujours à cause du calcaire, il ne faut pas utiliser de poudre en tablettes (les gammes écolo en font plusieurs, mais en poudre je n’ai trouvé que «l’arbre vert») car elles se dissolvent très mal et donc le lavage ne s’effectue pas du tout correctement.

Attention, certains mélanges doivent être maniés précautionneusement, comme le bicarbonate de soude et le vinaigre qui risquent de mousser très fort. Au niveau des prix, par exemple, un litre de produit pour la lessive revient à seulement fr. 1.-. En projet: Shampoing, démêlant, dentifrice. Lucie les rajoutera sur ce site. A suivre dans les archives.

Pour les fleurs, le chocolat ou les remerciements, merci qui?
[email protected]


Cet article a été vu 1986 fois.
Lime dit :

Merci pour l’article ! Il faudrait cependant donner des exemples d’huiles essentielles que l’on peut utiliser sans risques car cet article prête à confusion… on croirait que n’importe quelles huiles essentielles peuvent être utilisées à cette usage ce qui n’est pas le cas. Attention aussi si vous êtes enceinte ou avez des animaux ou des enfants en bas âge . Les chats par exemple sont très sensibles aux huiles essentielles. Prudence.

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


AccueilLa rédactionLe T-Shirt insoliteVotre pub ici?S’abonner gratuitementDevenir Membre-SoutienContactArchives
© Tous les contenus de ce site appartiennent au Petit Jurassien | Réalisation Pomzed Design
Ils sont protégés et sont interdits à la copie et/ou à la reproduction | Conditions générales

%d blogueurs aiment cette page :