42

Portrait
Le Béglier

Le 24 novembre prochain, les habitants du Jura et du Jura-Bernois devront se prononcer sur une des questions les plus importantes pour la région: faut-il oui ou non entamer un processus visant à décider de la création d’un nouveau canton?

Par RM, le - Ed. 22

Loin de vouloir prendre position sur cette épineuse question, Le Petit Jurassien préfère plutôt vous révéler la face cachée des ces votations. Ce que les gouvernements bernois et jurassiens préparent en secret afin d’anticiper les résultats de la votation du 24 novembre!

Portrait de votre futur nouveau voisin dans Le Petit Jurassien.

Un savant mélange

L’heure n’est plus au brûlage de ferme et au lançage de pavé depuis longtemps. Peu importe quel sera le résultat qui sortira des urnes le 24 novembre prochain, une chose est sûre, il faudra trouver un moyen de cohabiter entre autonomiste et pro-bernois dans la région, qu’elle reste dans le canton Berne ou qu’elle change d’identité.

C’est pour ça qu’à l’abri des regards, bien loin des grands effets oratoires d’un Maximus 1er de classe ou des coups de butoirs excédés d’un Pierre-Alain Drus 2e chance, des scientifiques sont en train de mettre au point une nouvelle espèce d’indigène jurassien-bernois, un croisement entre un sanglier sauvage et un bélier têtu: un béglier!

Manipulation politico-génétique

Craignant une nouvelle recrudescence de violences suite au futur résultat des votations, les autorités des deux cantons concernés ont conjointement lancé un vaste programme d’introduction de cette nouvelle espèce entre Moutier et La Neuveville. Grâce à une manipulation particulièrement audacieuse, la crème des généticiens suisses travaillent en secret depuis des mois afin de mettre au point un prototype «d’habitant parfait du Jura- Bernois».

D’après nos sources, les premiers essais seraient assez concluants et l’on pourrait voir apparaître prochainement dans nos vallées, les premières colonies de Béglier!

D’apparence, rien ne pourra les différencier d’un indigène lambda, mais voici tout de même quelques indices pour vous aider à faire la différence.

Tout d’abord:

L’opinion politique
Ni pour ni contre, bien au contraire et ce, quelle que soit la question.

Le caractère
A mi-chemin entre ouvert et fermé… l’esprit en imposte en quelque sorte.

L’accent
Des bribes de suisse-allemand avec une pointe d’accent français.

La tenue
«Punk ouvrier agricole» Un bleu de travail, des bottes de ferme et une veste en cuir.

La coupe de cheveux
En mulet, court devant et long jusqu’au cul derrière.

Le véhicule
L’avant d’une Ford Escort, l’arrière d’une GOLF GTI et les côtés d’une Opel Corsa.
 

Merci de diffuser ces informations le plus largement possible! Toutes les personnes ne répondant pas aux critères ci-nommés sont  invités à se présenter au plus vite auprès des forces de l’ordre les plus proches afin d’être rééduqué politiquement et génétiquement!

Les contrevenants seront bannis séant du royaume du Jura-Bernois!

Il en va de la survie de notre région et de la pérennité de notre culture à tous! La paix doit être restaurée à n’importe quel prix!

Depuis 66 ans que ça dure, il fallait bien un jour ou l’autre que quelqu’un prenne les choses en main sérieusement! Merci la génétique. Bienvenue aux Bégliers!


Cet article a été vu 1938 fois.

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


AccueilLa rédactionLe T-Shirt insoliteVotre pub ici?S’abonner gratuitementDevenir Membre-SoutienContactArchives
© Tous les contenus de ce site appartiennent au Petit Jurassien | Réalisation Pomzed Design
Ils sont protégés et sont interdits à la copie et/ou à la reproduction | Conditions générales

%d blogueurs aiment cette page :