42

Viens j'te dis!
Graitricks: du vent dans la voile!

C’est le plus vieux rêve de l’homme: Voler! Mais que les Jean-Jacques Goldmann, Tina Arena, et autre Céline Dion arrêtent de nous gonfler avec leurs supplications aériennes du type «Envole moi», «Aller plus haut» ou encore «Sous le vent». S'ils veulent prendre de l’altitude, une seule adresse: Le plat de Surchaux, une fois tous les deux ans, pour le Graitricks.

Par RM, le - Ed. 29

Il est souvent annonciateur d’un été qui se meure en Prévôté. Le temps d’un weekend, on entend alors, dans chaque recoin de la ville, résonner musique et cris venant de derrière la patinoire! Le ciel, lui, se remplit d’une multitude de couleurs et de formes, un peu comme si une nuée d’humains volants avait décidé de le repeindre pour cacher ce gris qui sonne le glas des festivités estivales prévôtoises.

Pas d’erreur, c’est le Graitricks!

Avec un ciel si bas…

Désolé de contredire le grand Brel, mais pour une fois, pas cette fois! Pour la cinquième édition du Graitricks, la météo, qui d’habitude, joue les trouble-fête, a décidé exceptionnellement de lâcher du lest aux organisateurs… pour un jour du moins! Un jour avant, le ciel tombait sur la tête des parapentistes, ce qui, vous en conviendrez, n’est pas idéal pour voler. Un jour après, Dame Nature reprenait ses droits et bouchait abondamment le ciel prévôtois d’une épaisse couche de nuages gris.

Mais qu’à cela ne tienne, un jour et une nuit, celui de samedi, ça laisse le temps à nos «Pilot» pour montrer toute l’étendue de leurs talents dans les airs, comme sur terre d’ailleurs, à la faune locale qui s’était déplacée en masse pour l’occasion.

Démonstration de parapente acrobatique, largage, Graitricks Sprint pour les plus fit,  tour en hélicoptère, etc… Il y avait de quoi se divertir ou s’épuiser selon qu’on était plutôt spectateur ou acteur de la manifestation.

Si pour certains Moutier est la Ville du Goût ou encore celle du 2 roues, pour d’autres, Moutier, c’est avant tout la ville des fous… les fous volants!

Une sacrée volée!

Mais le «parapentis prevoteum» est une espèce étrange et si la journée son activité principale se résume à voltiger dans le ciel tel un martinet ou une hirondelle en quête de quelques insectes, à la nuit tombée, il en va tout autrement!

Le «Pilot» se transforme alors en oiseau de nuit; vil rapace assoiffé mais jamais rassasié, qui arpente les pâturages du pied du Graitery en long en large et en travers, mais à pied cette fois-ci!

Il faut dire que la programmation musicale de cette 5ème édition a donné à plus d’un l’envie de rester et de consommer. Même s’il est vrai, les températures nocturnes de la nuit de samedi nous encourageait plutôt à migrer vers des pays chaud! Fort heureusement, quelques «Café Décro» et une couche supplémentaire auront eu raison de la fraîcheur ambiante.

Ainsi la fête fût belle jusqu’au chant des oiseaux!

Graitricks: «Viens j’te dis!»

Au final cette cinquième édition du Graitricks restera dans les mémoires comme une des plus belles, que ce soit en terme d’ambiance, de météo ou de fréquentation, même si on peut espérer toujours plus de folies, de soleil et de monde.  S’il fallait lui reprocher une seule chose, on dirait juste: Dommage du peu!

Au-delà de ça, ce genre de manifestations sert aussi à nous rappeler que tels les irréductibles Gaulois, il reste encore et toujours quelques manifestations 100% prévôtoises, organisées de A à Z par des passionnés comptant uniquement sur l’aide de quelques bénévoles engagés comme pour le Festivernal ou encore la Fête du Vin d’Aurèle Morf par exemple.

Et si quelques fois, il n’est pas facile ni pour les organisateurs, ni pour les spectateurs, de voir l’avenir culturel prévôtois avec sérénité, commençons déjà par faire de ces quelques manifestations, des rendez-vous incontournables qui nécessitent une présence indispensable de chacun! Sinon y faudra pas venir se plaindre après!

Heureusement le Graitricks compte encore de belles heures de vol devant lui! On lui souhaite bon vent et comme le veut la formule consacrée: «Graitricks: Viens j’te dis!»

Ben, on est venu, on a vu et on reviendra!


Cet article a été vu 4961 fois.

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


AccueilLa rédactionLe T-Shirt insoliteVotre pub ici?S’abonner gratuitementDevenir Membre-SoutienContactArchives
© Tous les contenus de ce site appartiennent au Petit Jurassien | Réalisation Pomzed Design
Ils sont protégés et sont interdits à la copie et/ou à la reproduction | Conditions générales

%d blogueurs aiment cette page :