42

L'ALLER-RETOUR
«Ich bin ein Berliner»

Ce mois-ci exceptionnellement, le P’tit Ju abandonne provisoirement les cimes verdâtres de nos belles montagnes ainsi que la gastronomie de métairie pour plonger à corps perdu dans les grands centres urbains et leurs pléthores de possibilités: En route pour un weekend à Berlin!

Par RM, le - Ed. 39

Point de départ/arrivée: EuroAirport Bâle-Mulhouse-Freiburg
Kilomètres: 1826 km (913 km aller)
Gain altitude: 10’000 m (ben oui avec l’avion)
Temps de vol: 1h10 environ
Calories dépensées: Pas assez
Calories ingurgitées : Beaucoup trop
Itinéraire: Moutier, EuroAirport Bâle-Mulhouse-Freiburg, aéroport de Schönefeld à Berlin, retour par le même chemin.
Difficulté: Trop facile

Découverte

Pour votre serviteur, c’était, ce qu’on appelle, un dépucelage berlinois dans les règles de l’art!

Je ne m’étais jamais rendu dans la capitale allemande mais j’avais entendu beaucoup de bien à son sujet. Autant vous dire que je partais avec autant d’attentes que d’aprioris.

Berlin est une ville qui a maintes fois changé de visage ces dernières années. Depuis la chute du mur le 3 octobre 1990, la ville est passé du statut de métropole quasi fantôme à un des endroits les plus incontournables de la planète, que ce soit culturellement ou juste pour faire la fête.

La plus petite des grandes villes

Avec ses 3’500’000 habitants, Berlin est la 2ème plus grande ville d’Europe, pourtant à aucun moment vous ne vous sentirez étouffés, emprisonnés ou dépassés par la taille de la capitale. Mise à part 2-3 buildings dans le centre, tout le reste de la ville est vraiment à taille humaine, que ce soit son architecture, mais aussi sa circulation, ses transports en commun ou encore la densité de ses foules que vous croiserez sur ses trottoirs.

A Berlin vous verrez des files indiennes partout! On se met en rang dans la rue pour un ticket de métro ou pour un kebab. Tout ça est très discipliné mais reste tout de même bon enfant et il n’est pas rare que des étrangers commencent à échanger quelques mots pour passer le temps.

D’ailleurs précisons à ce sujet que le Berlinois est quelqu’un de très ouvert, souriant, accueillant, chaleureux, poli et toujours prêt à vous rendre service. On est loin du cliché de l’Allemand rustre, lourd et barbare.

Là-bas, il n’est pas rare d’échanger un signe courtois, un bonjour ou un sourire avec quelqu’un d’inconnu dans le métro ou dans la rue, et c’est d’autant plus appréciable que vous êtes dans une grande ville et que ce genre de valeur a tendance à se perdre dans les grands centres.

Ce sympathique phénomène vient aussi du fait que la ville se compose de plusieurs quartiers qui fonctionnent un peu comme plusieurs petits villages. On vous recommande bien entendu de privilégier ces petits quartiers aux grandes places centrales comme l’Alexanderplatz ou la Potzdamer Platz qui sont trop touristiques et impersonnelles.

A voir/A faire

Il n’est pas possible de s’ennuyer à Berlin! Avec ses 166 musées, ses 142 bibliothèques, ses 60 théâtres et ses nombreux bars, restaurants et cinémas, vous n’aurez que l’embarras du choix.

Reste à savoir si votre visite est plutôt culturelle, historique ou si c’est juste la fête que vous êtes venus chercher.

Quoiqu’il arrive vous trouverez de quoi satisfaire toutes vos envies.

Pour ma part, j’y suis allé dans un but de «premier contact» avec la ville et comme je n’y restais que 2 jours et demi, je n’ai pas eu le temps de voir grand-chose mis à part les fondamentaux tels que la East Side Gallery avec ses restes du mur de Berlin, le Reichstag, le mémorial juif ou encore la fameuse Porte de Brandebourg.

Si vous ne disposez pas de plus de temps que moi, je vous recommande plutôt de viser 2-3 choses à faire et le reste du temps, promenez-vous de rue en rue, de place en place, c’est très agréable et on trouve toujours quelque chose d’intéressant sur le chemin.

Boire, manger, boire!

A force de marcher vous aurez vite faim… mais surtout soif!

Là encore vous trouverez presque autant d’endroits pour manger et boire qu’il y a d’habitants dans cette ville.

Pour ce qui est de la boisson, on vous conseille de prendre de la bière, la boisson locale par excellence. Vous trouverez quantités industrielles de sortes et de mélanges, même de la bière blanche mélangée à du jus de pomme (à tester, c’est pas si mal)

Si vous y êtes en été, promenez-vous le long de la Spree, la rivière qui traverse la ville, vous y trouverez des «Biergarten» sorte de brasserie à ciel ouvert! Sinon il reste toujours la version intérieure qui est très sympa aussi, surtout au prix où vous payez la bière!

Pour manger, ça va dépendre de vos goûts et de ce que vous aimez avaler! Pour ma part, rien de tel qu’un bon gros burger «homemade» avec des frites et une bonne bière. Vous en trouverez plusieurs en ville mais personnellement je vous recommanderais «The bird» am FalkPlatz 5 ou alors un traditionnel Hard Rock Café au Kurfürstendamm 224. Deux valeurs sûres.

 

Si vous cherchez de plus amples informations sur la ville et ce qu’il est possible d’y faire, d’y voir, d’y manger et d’y boire, on vous conseille d’investir 25chf dans un guide du genre «Le Routard», ou alors demandez conseil à l’une de vos connaissances qui y est déjà allée.

Il y a tant de choses à voir que ce serait dommage d’y aller et de passer à côté de quelque chose.

Quoiqu’il en soit, même si comme moi, vous préférez la campagne aux villes, n’hésitez pas et allez passer quelques jours dans la capitale allemande. C’est une ville superbe, agréable, en accord avec son temps, tolérante et ouverte d’esprit.

C’est le genre d’endroit dont on n’a jamais fait le tour, et c’est tant mieux!


Cet article a été vu 98 fois.

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


AccueilLa rédactionLe T-Shirt insoliteVotre pub ici?S’abonner gratuitementDevenir Membre-SoutienContactArchives
© Tous les contenus de ce site appartiennent au Petit Jurassien | Réalisation Pomzed Design
Ils sont protégés et sont interdits à la copie et/ou à la reproduction | Conditions générales

%d blogueurs aiment cette page :