42

Edito
Saveurs d’automne

Tout frais, tout chaud «sorti de presse», le Petit Jurassien -3e du nom- a l’ambition de vous faire saliver de plaisir… Les saveurs de l’automne qui se déclinent entre marrons chauds et Saint-Martin, n’ont pas leur pareil pour nous faire saliver. Epicurien dans l’âme, le Petit Jurassien n’a guère l’intention de faire la fine bouche et ne résiste pas à l’envie de vous faire découvrir quelques délicieuses spécialités régionales.

Par RED, le - Ed. 3

Les saveurs de l’automne qui se déclinent entre marrons chauds et Saint-Martin, n’ont pas leur pareil pour nous faire saliver. Epicurien dans l’âme, le Petit Jurassien n’a guère l’intention de faire la fine bouche et ne résiste pas à l’envie de vous faire découvrir quelques délicieuses spécialités régionales.

Ces dernières semaines, l’actualité nous a largement gavés d’une farce aux bolets mitonnée à la sauce électorale. La récolte, particulièrement abondante cette année, a permis aux médias de nous servir durant tout le mois d’octobre un plat électoral réchauffé jusqu’à plus faim. A deux doigts de l’indigestion, vous l’aurez compris, nous n’avons pas l’intention d’en rajouter une truelle…

Histoire de tourner la page et de vous (re)mettre en appétit, le petit Jurassien a élaboré pour sa 3e édition, un menu finement apprêté et composé d’authentiques saveurs du terroir, dont voici un petit aperçu.

En guise de mise en bouche, laissez-vous envoûter par un doux fumet nostalgique. C’est en furetant dans les archives de notre vénérable ancêtre «Le Petit Jurassien» version papier, que l’équipe de la rédaction a retrouvé quelques perles qui fleurent bon les souvenirs d’une époque qui semble déjà à des années lumières de l’année 2011. Le bon vieux temps, en somme!

En plat de résistance les Loitche-Potches vous ont mijoté quelques savoureuses spécialités de cochonnaille dont ils ont le secret… jalousement gardé. N’en déplaise aux Ajoulots, quand nos amis de la plus gourmande des confréries prévotoises enfilent le tablier, ça ne rigole plus derrière les fourneaux: gelée, boudin et compagnie, les Loitche-Potches n’ont rien de jeunes marmitons débutants et leur Saint-Martin en régal plus d’un!

Au dessert, le Petit Jurassien vous suggère une recette originale, histoire de terminer en beauté le gargantuesque menu de cette 3e édition. Le beatbox est un cocktail de sons tirés d’une boîte à rythmes humaine. Aussi étonnante que détonante, cette discipline artistique en pleine expansion consiste à imiter percussions et instruments avec la voix. Un jeune Prévôtois nous livre la recette de son indéniable talent.

Les Bonnes-Tables sont en ligne!

Et pour la tournée du patron, le P’tit Ju vous propose sa nouvelle rubrique, les Bonnes-Tables régionales! Un annuaire d’adresses culinaires, qui s’alimentera au fur et à mesure. Ne manquez pas de l’utiliser, et d’en parler autour de vous.

Les Bonnes Tables de l’Arc jurassien

En espérant vous avoir mis l’eau à la bouche, nous vous invitons à déguster sans tarder cette 3e édition du Petit Jurassien. Mais au préalable, histoire de remettre les pendules à l’heure d’hiver, sachez encore que l’abus de Petit Jurassien est un excellent remède contre le blues hivernal. Il est donc fortement conseillé de le consommer sans modération.

Bonne lecture!


Cet article a été vu 1898 fois.

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


AccueilLa rédactionLe T-Shirt insoliteVotre pub ici?S’abonner gratuitementDevenir Membre-SoutienContactArchives
© Tous les contenus de ce site appartiennent au Petit Jurassien | Réalisation Pomzed Design
Ils sont protégés et sont interdits à la copie et/ou à la reproduction | Conditions générales

%d blogueurs aiment cette page :