42

J'ai pas campris!
Netflix: une lucarne sur l’infini

Marre de regarder tes séries préférées en streaming de mauvaise qualité? Ras-le-bol des prix exorbitants des locations de films sur Swisscom TV? Ou tout simplement déprimé par la fortune que te coûtent les DVD et Blu-ray que tu achètes pour ne les regarder qu’une seule fois? Eh bien tu peux enfin te réjouir cher lecteur car, à défaut de caisse unique, les Suisses ont maintenant droit à Netflix!

Par TG, le - Ed. 30

Net1

Netquoi?

Derrière ce nom étrange se cache un service extrêmement bien pensé qui propose des films et des séries en flux continu sur Internet (aussi appelé streaming) et ce en toute légalité!

L’idée a de quoi faire rêver: avoir accès en quelques clics à ses divertissements préférés sans bouger du canapé et sans risquer de voir la police couper notre connexion. Après avoir testé le service, nous pouvons vous livrer nos impressions. 

L’inscription

S’inscrire à Netflix est un jeu d’enfants. Pour ce faire, il suffit de se rendre à l’adresse suivante: www.netflix.com et de s’enregistrer. Seul bémol: il est impossible de voir à quoi ressemble le catalogue sans avoir préalablement créé un compte. Et le problème, c’est que pour créer un compte, il faut déposer ses données et d’emblée enregistrer les informations de carte de crédit (possibilité de payer via Paypal). Mais pas de quoi devenir parano non plus. En effet, le premier mois d’utilisation est gratuit et, une fois inscrit, vous pouvez immédiatement annuler votre forfait avec effet immédiat. En clair, si vous voulez simplement tester Netflix, vous pouvez le faire gratuitement.

Quel forfait choisir?

Lors de votre inscription, vous allez devoir choisir entre les trois offres proposées par Netflix. La première coûte 11.90 francs par mois et vous permet d’utiliser le service sur un seul écran avec une définition «standard» (pas de HD donc). Pour 12.90 francs, vous pourrez utiliser deux écrans simultanément et vous aurez accès à la HD. Et finalement, pour 17.90 francs, vous pourrez utiliser quatre écrans avec le même compte et afficher vos programmes en «ultra HD», affichage 1080p et plus.

Sur quel support? 

Sur ce point, Netflix est plutôt polyvalent. Bien entendu, vous pouvez avoir accès au contenu via votre ordinateur (Windows ou Mac OS). De plus, les consoles de jeux (Xbox 360, Xbox One, PS3, PS4, Wii et Wii U) peuvent se connecter au service. Et un nombre croissant de lecteurs Blu-ray et TV qui bénéficient d’une connexion Internet sont compatibles. Une simple recherche sur la toile vous permettra de savoir si votre équipement vous le permet. Et si vous désirez ne jamais décoller de votre écran, sachez qu’une application existe également pour les smartphones et tablettes qui tournent sous Android, iOS ou Windows Phone.

Rome ne s’est pas faite en un jour

Une fois que vous aurez choisi l’offre qui vous convient, vous pourrez enfin accéder au catalogue. Autant vous prévenir d’emblée: l’offre actuelle n’est pas très étoffée. La quantité de films et de séries proposées est même plutôt décevante. Il faut dire qu’aux États-Unis, le service (lancé il y a quatre ans, ceci explique cela) est connu pour son catalogue extrêmement riche. Vous avez donc deux possibilités: soit vous attendez que l’eau coule sous les ponts et que le catalogue suisse de Netflix s’enrichisse peu à peu (ce qui ne manquera pas d’arriver), soit vous usez d’une petite astuce qui vous ouvre les portes du catalogue américain…

Comment avoir accès au catalogue américain?

Pour avoir accès au catalogue américain, il suffit de faire croire à Netflix que vous vous trouvez aux États-Unis. Rien de plus simple: installez sur votre navigateur le module «Hola Unblocker» (téléchargé et installé en moins de temps qu’il ne faut pour le dire) et choisissez le pays dans lequel vous souhaitez apparaître pour passer outre les restrictions géographiques. Vous voilà donc identifié comme un internaute américain et, comme par magie, lorsque vous vous rendez sur le site de Netflix, vous avez cette fois accès au fameux catalogue gargantuesque de l’Oncle Sam, sans avoir à créer un nouveau compte. L’astuce fonctionne tant que votre compte suisse est activé.

Ce petit truc présente toutefois deux défauts. Premièrement, le catalogue américain ne propose que très rarement des sous-titres français. Il faudra donc vous contenter des VO (souvent sous-titrées en anglais toutefois), à moins d’inclure vos propres fichiers de sous-titres que vous pourrez trouver sans difficulté sur internet. Et deuxièmement, si vous arrivez à duper sans problème votre navigateur, vous ne pourrez pas en faire autant avec votre console de jeux ou votre téléviseur. À moins de relier votre machine à votre TV à l’aide d’un câble, vous pourrez jouir de l’offre américaine uniquement sur votre ordinateur.

Simple, rapide, sur mesure, bon marché et efficace

Après avoir utilisé Netflix pendant plusieurs jours et sur différents supports, l’heure est au bilan. Autant vous le dire tout de suite: nos impressions sont plus que positives. Il suffit de quelques secondes pour se sentir à l’aise dans les menus et ce quel que soit le support que vous utilisez. L’interface simple, lisible et pratique rend son utilisation très intuitive. La possibilité de regarder ses films et séries en version originale sous-titrée, de rependre un programme là où on l’avait arrêté, la rapidité et la qualité d’affichage font de Netflix une plateforme idéale pour le streaming. Alors oui, le catalogue proposé aux Suisses laisse encore à désirer. Mais, comme dit plus haut, Rome ne s’est pas faite en un jour et les responsables de Netflix ont d’ores et déjà annoncé 50% de contenu supplémentaire d’ici une année. Et en attendant, il y a largement de quoi patienter sans s’ennuyer!

Si vous désirez obtenir des précisions, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire. 


Cet article a été vu 6555 fois.

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


AccueilLa rédactionLe T-Shirt insoliteVotre pub ici?S’abonner gratuitementDevenir Membre-SoutienContactArchives
© Tous les contenus de ce site appartiennent au Petit Jurassien | Réalisation Pomzed Design
Ils sont protégés et sont interdits à la copie et/ou à la reproduction | Conditions générales

%d blogueurs aiment cette page :