42

L'Aller-Retour
50 nuances de Vert

Qui dit dernière édition avant la pause estivale, dit dernier aller-retour. Pour toi Lecteur, nous avons choisi un sympathique petit itinéraire que tu auras tout loisir de tester (si ce n’est pas déjà fait) durant ces vacances d’été qui approchent. Le high light de cette balade saura t’apporter un certain dépaysement mais aussi (et surtout) une oasis de fraîcheur fortement appréciée lors des grandes chaleurs estivales (si Dame Nature veut bien nous gratifier d’un vrai été cette année...), c’est parti mon kiki, direction le Lac Vert.

Par GH, le - Ed. 37

Point de départ/arrivée: La Combe Fabet, Perrefitte
Kilomètres: 15.64 km
Gain altitude: 683 m
Temps de marche: 4h30 environ
Calories dépensées: 1’099
Itinéraire: «Perrefitte, Champoz, Mont-Girod, Lac Vert, retour via les gorges de Court»
Difficulté: Facile

 

L’Aller

10h45; un dimanche du mois de mai des plus estivales. Lunettes de soleil sur le pif voici nos trois valeureux marcheurs du jour (et notre fidèle amie à quatre pattes) prêts à avaler des kilomètres!

Nous prenons comme point de départ de cette aventure; la Combe Fabet (juste à l’entrée de Perrefitte depuis Moutier, en face du magasin de vélo RMConcept)! Ce sentier méconnu mérite vraiment le détour. Il rallie les pâturages de Champoz depuis Perrefitte.

Le début du chemin étant privé ou du moins ne disposant pas de places de parc, nous vous conseillons de venir à pied depuis votre domicile (si vous habitez Moutier) ou alors de vous parquer sur le parking du restaurant de l’Etoile un peu plus haut sur la route. Une fois sur le début du chemin vous allez entrer dans un des endroits de la région, qui à notre humble avis, est un des plus beau! Un petit sentier sauvage à travers un canyon de quelques mètres de haut qui débouche dans une combe magnifique et verdoyante. Traversez cette magnifique combe pour arriver à la sortie de la forêt sur un chemin de gravier blanc qui rejoint la route principale quelques centaines de mètres plus loin. (En flânant sur Facebook, nous avons constaté que quelques jours après notre passage, la protection civile de Moutier a effectué quelques réfections sur le sentier, il sera dorénavant plus facile d’accès. Pas qu’il ne l’était pas auparavant, juste qu’il était un peu plus naturel, avec des cailloux qui formaient une majorité du sentier, ce qui donnait, par temps humide ou pluvieux, un sentier glissant et difficilement praticable). 

A la sortie de la forêt vous arrivez sur un chemin de gravier blanc, qui longe la route principale en amont et qui la rejoint quelques centaines de mètres plus loin. Rien de particulier sur ce bout-là, profitez du calme et des éventuelles rencontres avec les animaux sauvages de la région (ce fut une biche qui croisa notre chemin ce jour-là). Une fois arrivés au bout du chemin vous tombez sur la route goudronnée qui mène au village de Champoz. C’est cette route que nous longeons pour arriver à notre arrêt ravitaillement; le Restaurant Bellevue.

Ce restaurant est tenu depuis plus de 30 ans par Madame Eliane Ziehli, elle vous préparera de savoureuses spécialités campagnardes dans un cadre chaleureux et accueillant. Nos estomacs criant famine depuis un certain temps, nous avons jeté nos dévolus sur d’excellentes tranches à la crème accompagnées de petits légumes et de frites. Un régal! Et qui dit bon repas, dit café/digestif! Nous vous conseillons vivement d’agrémenter votre café par un verre de leur délicieuse Gentiane (nous vous rappelons que l’abus d’alcool est …BLABLABLA, oui on sait! Mais que serait un Aller-Retour sans le petit digestif post repas, hein!?). Si vous décidez de vous arrêter au Bellevue pour manger une morce, nous vous conseillons de réserver votre table car la petite salle à manger est rarement vide.

Une fois nos panses bien remplies, nous avons repris la route. Il suffit de suivre les panneaux pour la suite, le Lac Vert est très bien indiqué. Grimpez dans les pâturages du Mont Girod en direction d’une petite ferme. Si vous ne voulez pas faire la première partie à pied, sachez que vous pouvez venir en voiture jusque devant cette ferme. Mais ne sachant pas exactement si le stationnement est autorisé, nous vous conseillons de laisser votre voiture ailleurs que devant cette propriété privée… Là encore un panneau des sentiers pédestres vous indiquent la direction du Lac Vert. 

Quelques mètres après le panneau, sur la gauche vous pouvez emprunter un petit sentier qui mène à une première étendue d’eau. Un mini Lac Vert en quelque sorte.

Continuez votre descente à travers les pâturages et autre petit bois. Bientôt sur votre gauche en contre-bas vous pourrez apercevoir cette nuance si caractéristique, ce vert émeraude tant attendu: le Lac Vert. 

Pour la petite histoire, ce petit lac privé (les propriétaires actuels sont deux frères qui ont chacun construit une maison sur les berges) de 100m de diamètre et de 18m de profond, enserré dans un cirque de falaises de calcaire est une ancienne carrière d’extraction de sable. Dans les bois alentours on peut encore apercevoir: des bennes, des mètres de câbles et même un restant de téléphérique appartenant à l’installation qui reliait le lac vert à Court et qui servait au transport du sable pour alimenter la verrerie de Moutier toute proche. Avant la mécanique, c’est à dos d’hommes que le sable était descendu en bas du crêt, sur la commune de Court, puis acheminé à Moutier sur des chars tirés par des chevaux. Le site étant devenu trop dangereux en raison de plusieurs éboulements successifs et du décès d’un ouvrier, c’est en 1946 qu’il a cessé toute activité. 

Vous verrez tout autour de la propriété des panneaux indiquant que le Lac Vert une propriété privée…et oui! Cependant, la présence des promeneurs est tolérée. Si en vous y rendant vous tombez sur les propriétaires il est toujours mieux de demander la permission pour aller y tremper ses fesses (et qu’est ce que c’est agréable en plein été!). Vous n’aimeriez pas trouver des inconnus dans votre piscine privée non? Et bien là, c’est pareil, soyez respectueux des lieux et polis, ça ne coûte rien. 

Le Retour

Une fois le tour du lac effectué ou votre baignade terminée il sera temps de prendre le chemin du retour. 

Vous pouvez choisir de revenir sur vos pas (si vous êtes venu en voiture par exemple) ou alors de descendre en direction du village de Court pour rentrer à pied. La descente se fait principalement dans la forêt, encore une fois les panneaux jaunes sont là pour vous guider (suivez Moutier). Peu de temps après le départ du Lac vous emprunterez une série de marches métalliques, un peu comme les échelles de Graitery, puis entamerez une descente un peu raide en direction du village. Arrivé à la lisière de la forêt, sur votre gauche se trouvera un petit sentier qui vous mènera à l’entrée des gorges de Court. Le marquage étant un peu plus rare après ça, observez bien les indications (flèches jaunes) sur les arbres.

Après quelques minutes de marche vous sortirez de la forêt et arriverez dans un pâturage, continuez en direction des gorges, vous y êtes presque.

Après une dernière descente sur un petit sentier dans la forêt, vous voilà arrivés sous le pont de l’autoroute qui rejoint Moutier. Empruntez le chemin pédestre des gorges, ici pas tellement moyens de se tromper de chemin, il n’y en a qu’un! A la sortie de gorges suivre le chemin pédestre en direction de « la Foule », là encore, un seul et unique chemin possible. Vous tomberez ensuite sur la route principale entre Moutier et Perrefitte, ce n’est de loin pas le bout le plus joli mais pas le choix, pas d’autre chemin possible. Après quelques minutes de marche vous voilà de retour à votre point de départ…

Alors? C’était-y pas joli cette balade?? Et est-ce que vous avez remarqué que pour une fois pas de fausses routes, personne ne s’est perdu ou n’a dû escalader 10m de falaise et la météo a même été clémente avec nous pour une fois! Serait-on sur la bonne voie, la voie d’un Aller-Retour simple et normal!? Qui sait… nous verrons tout cela dans notre édition de septembre. D’ici là le Petit Ju vous souhaite de belles vacances et surtout de belles balades!

 

Source
Loisirs d’été & Escapades – Supplément rédactionnel du JDJ n° 131 – mardi 7 juin 2011


Cet article a été vu 699 fois.

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


AccueilLa rédactionLe T-Shirt insoliteVotre pub ici?S’abonner gratuitementDevenir Membre-SoutienContactArchives
© Tous les contenus de ce site appartiennent au Petit Jurassien | Réalisation Pomzed Design
Ils sont protégés et sont interdits à la copie et/ou à la reproduction | Conditions générales

%d blogueurs aiment cette page :